Le projet Comepos - dont l’objectif original consiste à mesurer l’impact énergétique et environnemental des usages des résidents d’une maison à énergie positive afin d’établir un référentiel crédible en perspective de la RT 2020 - entre dans sa phase expérimentale avec l’inauguration de deux maisons dans le cadre de cette initiative patronnée par l’ADEME. Ces inaugurations, à quelques jours d’écart, début octobre, se situent aux extrémités d’une diagonale hautement symbolique tracée entre Strasbourg et Brest. L’une, construite par Maisons Hanau, est située dans les faubourgs de Strasbourg, à Ostwald ; l’autre a été bâtie par Trecobat, au-dessus d’Océanopolis et du port de plaisance de Brest. Ces deux réalisations, sensiblement différentes par certains aspects de leur conception, ont un point commun : elles visent l’excellence. Elles sont aussi l’aboutissement d’une coopération étroite et suivie entre les constructeurs adhérents du syndicat ‘Les Constructeurs-Aménageurs-FFB’, les scientifiques du CEA, du CNRS, d’ARMINES et du CSTB et un consortium d’industriels tournés vers l’innovation, tels Atlantic, Delta Dore, Velux ou Saint-Gobain.

Voir la carte des démonstrateurs

Changement d’ambiance à Brest, sous un ciel radieux, pour l’inauguration de la ‘Villa E-Roise’, qui scellait, le 12 octobre, la participation de Trécobat à l’initiative Comepos. Ici, tous les collaborateurs de Trecobat avaient été mobilisés pour l’événement. Les journalistes parisiens, arrivés par l’avion du matin, avaient rejoint l’ensemble de la presse régionale conviée à la conférence de presse, rue Peter Blake. L’événement dépassait même le cadre régional. La maison Comepos a été construite dans un joli lotissement boisé qui domine le quartier d’Océanopolis et le port de plaisance où Olivier de Kersauzon s’était jadis illustré dans la restauration des plaisanciers. C’est là que se tiennent, tous les quatre ans, les célébrissimes ‘Fêtes maritimes’ de Brest.

Le 6 octobre, Judith et Florent Richard recevaient avec une cordialité chaleureuse, toute alsacienne, leurs premiers visiteurs dans leur maison d’Ostwald, paisible commune voisine de Strasbourg. Le jeune couple, attentif aux enjeux écologiques, a deux enfants : une fillette de sept ans et un garçon de trois ans. La maison respire l’harmonie. Elle leur ressemble. Judith Richard l’a dessinée autour d’une cuisine vaste et lumineuse, vitrée, ouverte sur le salon du rez-de-chaussée, entouré d’un petit jardin, dans ce quartier arboré. L’agencement des chambres, à l’étage, privilégie le bien-être, sans ostentation.

Pour les constructeurs partenaires :

  • Fousse a défini son projet de trois maisons à ossature bois. Pour l’une des trois maisons, le permis de construire a été déposé le 30 mars ; 
  • IGC, engagé dans une maison de 100 m2 conçue dans le détail, est à la recherche d’un client ; 
  • Chamois Constructeurs s’est engagé pour quatre maisons dont l’une de 156 m2 à Bromines – en Haute Savoie – déjà vendue et trois autres (parmi lesquelles une maison en béton de chanvre avec Vicat) en cours de négociation auprès du client ; 
  • Maison Hanau a proposé une maison – pour un client déjà trouvé – en cours de conception avec les industriels ; 
  • Maisons Pierre, à la recherche d’un client pour une maison de 120 m2 à l’est de Paris, dont la conception est optimisée avec le concours des industriels ; 
  • Mas Provence s’est engagé pour une maison de 200 m2 près d’Avignon livré en mars dernier ; 
  • Tradimaisons a déposé son permis de construire pour une maison en béton, alimentée par le gaz. 

« Demain, je consommerai l’énergie que je produirai comme un jardinier mange les légumes de son jardin » 

Artisan du projet au titre d’expert du Centre scientifique et technique du bâtiment et innovateur par conviction autant que par passion, Daniel Quénard a notamment planché sur les indicateurs caractérisant une maison à énergie positive : les indicateurs thermiques, environnementaux et ceux qui relèvent du confort.

« Adosser notre démarche à une vérité scientifique »

Créé en 1919, Maisons France Confort est le leader de la construction individuelle et premier acteur de l'accession à la propriété. Fort d’une expérience de plus de 70 000 maisons construites à ce jour, Maisons France Confort est aussi – depuis près d’un siècle – le promoteur des innovations en matière de bien-être. 

Voir le site de la maison Comepos de Trecobat !

« Nous sommes dans le co-développement avec les partenaires industriels ACOME, Ventilairsec, Saint-Gobain et Delta Dore » 

Leader national de la maison Basse Consommation (plus de 1 300 maisons BBC certifiées à ce jour), Trecobat est expert en maisons BBC depuis 2009. En avril 2012, Trécobat était en France le premier constructeur de maisons conformes à la RT 2012. Le groupe totalise 50% des maisons labellisées BBC de Bretagne et 15 % des maisons labellisées BBC au niveau national. 15 % des réalisations du groupe sont des Maisons Nature et Bois. L'effectif du groupe est de 300 personnes.